• Printemps du livre : rencontre avec Ronan Badel

    Jeudi 22 mars, les 1 CR 2 ont rencontré l'illustrateur Ronan Badel, dans le cadre du Printemps du Livre de la ville de Grenoble.

    En amont, les élèves s'étaient rendus à la bibliothèque Kateb Yacine pour préparer cette rencontre.

    Ils ont ainsi demandé à Ronan Badel ce qui l'a inspiré à devenir illustrateur. Ronan a saisi un feutre et a commencé à dessiner un petit garçon, que les élèves ont tout de suite identifié comme étant lui enfant. Ronan a raconté que ce petit garçon n'avait pas la télé chez lui : il espérait donc que son père en achète une. Mais, son père lui avait en fait offert un carnet blanc et une boîte de crayons de couleur et il lui avait conseillé de dessiner ce qu'il voyait lorsqu'il s'ennuyait, (à sa grande déception, à ce moment-là, d'ailleurs !). Alors le petit garçon avait commencé par de dessins de son chien et de son jardin.

    Printemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan Badel

    Depuis, Ronan Badel n'a plus arrêté de dessiner, il a toujours un carnet sur lui.  Par exemple, lorsqu'il est assis à une terrasse, il ne peut pas s'empêcher de faire des croquis, comme cette vieille dame qui promène son chien, ou même chez lui, quand il imagine ce petit cow-boy pressé sur son cheval. Ce croquis qu'une amie trouvera deviendra plus tard le héros d'un de ses livres.

    Printemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan Badel

    Les 1 CR 2 ont posé une question sur le matériel utilisé. Ronan a montré ses illustrations à la gouache ou aux crayons de couleur. Il a reconnu la difficulté de faire des aquarelles et a également livré une anecdote étonnante. Il a en effet l'intention d'illustrer tout un livre avec un bic quatre couleurs ! Il en d'ailleurs acheté tout un stock en prévision.

    Printemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan Badel

    Les lycéens ont ensuite voulu savoir quel livre avait rendu Ronan Badel célèbre. Ce dernier leur a dessiné Emile, un personnage récurrent qui apparait dans une vingtaine de titres.

    Enfin, les 1 CR 2 ont posé des questions sur Vendredi ou la vie sauvage, le choix des couleurs employées, mais également leur impression que ces dessins étaient des brouillons. Ronan a expliqué que la couleur bleu-vert  était un choix de l'éditeur et qu'il avait fait 200 dessins pour Vendredi, tous des brouillons et qu'ils avaient tous été choisis.

    Printemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan Badel

    La rencontre s'est terminée par une anecdote émouvante quand un élève a demandé lequel de ses livres Ronan préférait.

    L'auteur et illustrateur a évoqué 3 600 secondes, un livre inspiré d'un rêve qu'il avait fait, juste après la mort de son grand père qui avait dévasté le petit garçon de sept ans qu'il était alors. Il avait rêvé d'un voyage tout autour de la Terre, à bord d'une soucoupe volante qui avait atterri dans son jardin et qui l'avait emmené sur un nuage. Là haut, il avait revu son grand père...

    Printemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan BadelPrintemps du livre : rencontre avec Ronan Badel

    Un grand merci à Ronan Badel pour cette rencontre passionnante qui a alterné émotion et humour et qui a beaucoup plu aux 1 CR 2. Merci aussi aux bibliothécaires de la ville de Grenoble qui organisent et encadrent ce Printemps du Livre.

    Printemps du livre : rencontre avec Ronan Badel

     


    Tags Tags :