• Printemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David Groison

     Printemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David Groison

    Le Printemps du Livre de la ville de Grenoble a été l'occasion pour les SEC 1 (section boulangerie-pâtisserie) de rencontrer David Groison.

    En préambule à cette rencontre, les lycéens se sont rendus à la bibliothèque Alliance où Lucile Charles leur a lu des passages de L'histoire vraie des grandes photos, un documentaire coécrit par David Groison et Pierangélique Schouler qui révèle l'histoire cachée derrière vingt clichés devenus iconiques.

    Printemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David GroisonPrintemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David Groison

    Puis, le jeudi 26 mars, le CDI du lycée a reçu la visite de David Groison. Le rédacteur en chef du magazine Phosphore est d'abord revenu sur son parcours : comment d'abord pigiste, il est ensuite entré à Phosphore pour en devenir son rédacteur en chef depuis cinq ans.

    Il a ensuite évoqué sa collaboration avec Pierangélique Schouler et leurs livres communs : Prises de vues, Photos chopées et L'Histoire vraie des grandes photos. David et les élèves ont alors débattu sur le choix des photos qui illustrent ce livre, en se posant la question des photos qui les avaient marqué et qui s'intégreraient dans un livre à venir.

    David a longuement réagi à la remarque d'un SEC 1 qui faisait part de son désormais sentiment de méfiance face aux photos qui paraissent dans la presse, en se demandant si elles n'avaient pas été retouchées. David a alors affirmé que son but, avec ses ouvrages, était d'ouvrir l'esprit critique, mais que cet esprit critique ne doit pas aller jusqu'à la méfiance.

    Pour terminer la séance, David a expliqué aux lycéens comment écrire un bon article de presse. Il leur a dit qu'il ne doit pas se confondre avec un résumé, mais que le début de l'article devait contenir une "attaque" et devait se focaliser sur un moment de la rencontre pour en dégager une attitude, une réflexion.

    Printemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David GroisonPrintemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David Groison
    Printemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David GroisonPrintemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David Groison
    Printemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David GroisonPrintemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David Groison

    A partir de ces conseils, voici les articles que les SEC 1 ont écrits en français avec Mme Gayvallet, pour restituer la rencontre :

    "Nous avons rencontré David Groison le jeudi 26 mars au CDI.Nous avons découvert le métier de journaliste ainsi que sa face cachée. C’est un métier où il y a des secrets et des mensonges.

    Dans Le Figaro, une photo de Rachida Dati a été retouchée. La photo initiale est une photo « interdite », elle ne devait pas paraître dans le journal car Rachida Dati porte une bague jugée trop "bling-bling".

    En conclusion certaines images peuvent être retouchées pour éviter les scandales."

    (Justine-Lisa)

    "Assis en rond, nous regardons David Groison et nous nous interrogeons. Qui faut-il croire ? N'importe quelle photo peut être truquée et peut ainsi nous faire passer un message. Il faut apprendre à décoder et à trier le vrai du faux. Maintenant nous le savons grâce à cette rencontre"

    (Mickey-Quentin-Aline)

    "Lors de la rencontre avec David Groison, il nous a dit encore hésiter sur le choix des photos de son nouveau livre.

    Une photo du 11 septembre 2001 fut une évidence pour la plupart des élèves, mais la véritable question était : quelle photo ? Les pensées de tous les élèves étaient tournées vers la photo des deux tours en fumée, mais David Groison, lui, voit les choses autrement.

    Pour lui, la photo idéale est celle où un homme saute du haut de l'une des tours.

    Après réflexion, le choix fut rapide et David Groison avait effectivement raison, la photo la plus représentative de cette tragédie est celle de l'homme qui saute.

    La photo est choisie, il ne reste qu'à publier le livre !"

    (Lise-Luna)

    "La rencontre avec David Groison s'est déroulée dans le plus grand des calmes. Il se présente comme un homme simple, on le ressent honnête et naturel.

    Ses livres ressemblent à son créateur, ils expliquent la vérité sous sa forme brute, pure.

    Mais d'après vous, qu'est-ce que la vérité vraie ?

    Cette question est revenue lors de cette entrevue, chacun a sa vérité, celle qu'il a définie dans son esprit.

    C'est ce que ensemble nous avons conclu.

    Une rencontre enrichissante qui nous a permis de nous ouvrir à plusieurs points de vue"

    (Caroline-Adèle)

    Merci à David Groison pour cette rencontre.

    Printemps du Livre : Les SEC 1 rencontrent David Groison