• Printemps du livre

    Dans le cadre du Printemps du Livre de la ville de Grenoble, les SEC 2 ont rencontré l'écrivain Thomas Scotto.

    En préambule, les élèves se sont rendus à la bibliothèque Alliance, où Elodie et Anne-Cécile leur ont présenté cette manifestation et lu le début de Khodja.

     Puis le jeudi 6 avril, les lycéens se sont retrouvés au CDI pour une discussion à bâtons rompus avec Thomas Scotto.

    Thomas leur a lu des extraits de ses livres et a répondu à leurs questions :

    -Comment choisit-il le titre de ses ouvrages ? Pourquoi Tutto va bene ? Est-ce que Un poussin mouillé sur le bord de la route parle vraiment d'un poussin (mouillé, sur le bord de la route) ?

    -Thomas dessine t-il lui même ? Travaille t-il toujours avec le même illustrateur, Régis Lejonc ?

    -Pourquoi la majorité de ses héros sont-ils des garçons ? Pourquoi plusieurs de ses héros s'appellent-ils Mathis ?

    -Thomas a-t-il eu besoin d'un diplôme d'écrivain pour écrire ? D'ailleurs est-ce que cela existe un diplôme d'écrivain ?

    Les SEC 2 ont particulièrement réagi au livre Une guerre pour moi. Sa fin ouverte ne les satisfaisant pas, cela les a poussés à demander à Thomas de leur révéler "sa" fin, ce à quoi il a répondu qu'il y avait autant de fins à imaginer qu'ils étaient d'élèves dans la classe.

    La rencontre a passé très vite avec Thomas Scotto, passionnant et très à l'aise avec le public et des élèves curieux et intéressés.

    Merci à la bibliothèque Alliance pour cette belle opportunité et un grand merci à Thomas Scotto !

    Printemps du livre Printemps du livre Printemps du livre

    Printemps du livre Printemps du livre Printemps du livre

    Printemps du livre


  • La célébration des cent ans du lycée a été le sujet d'un reportage de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

    L'émission 9h50 le Matin, présentée par Valérie Chasteland, a été tournée dans les cuisines de l'hôtel Lesdiguières et a mis à l'honneur les élèves de PRE 4 et de TER 2 qui y effectuaient leur stage.

    reportage


    votre commentaire
  • Vendredi 31 mars, la finale nationale du  Spigol d'or s'est tenue au lycée hôtelier de Marseille.

    Antoine, élève de TER 2 a été sélectionné sur dossier pour participer à cette finale. Les concurrents devaient présenter du lapin cuisiné avec les épices Spigol et cela pour douze assiettes. Ils avaient deux heures et demie pour confectionner leur recette qui était ensuite évaluée par un jury de dégustation composé de professionnels.

    Spigol d'or

     Antoine a terminé second : félicitations à lui et à son professeur de cuisine, M. Champion !

    Spigol d'or

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Spigol d'or

     


  • Après une première immersion dans la poésie à l'occasion du festival Gratte-Monde, les élèves de PRE 2 ont bénéficié d'ateliers d'écriture et de mise en voix avec le poète Fred Griot.

    Après s'être rapidement présenté, Fred a proposé aux lycéens d'écrire un haïku sur une émotion, le but étant ensuite de lire ce texte en tentant de toucher les autres.

    Les PRE 2 se sont ensuite essayés à la mise en voix. Dans une atmosphère d'écoute bienveillante, Fred et les autres élèves ont conseillé celui qui passait à l'oral, sur le ton utilisé ou son attitude.

    Voici quelques uns de leurs écrits lors du premier atelier :

    "La nature est mère de nos actes.

    Les battements de notre cœur nous animent.

    La symphonie tendre et mélodieuse de la vie"

    "On se lève et on se dit que ça va être une bonne journée.

    Mais que sait-on d'une bonne journée ?

    La journée passe, se finit et c'est tout.

    Une bonne journée serait-elle une simple pensée ?"

    "Une émotion, un sentiment ou un état d'esprit,

    elle peut être passagère ou permanente.

    Elle peut arriver à tout moment, elle nous transporte,

    Elle nous importe, elle nous fait pleurer et trembler."

    "Le sourire me touche.

    Cela montre que les gens sont heureux :

    ça peut donner envie aux gens, ça peut tout changer un court instant, ça donne de la liberté et de la joie."

    Atelier poésie avec Fred GriotAtelier poésie avec Fred GriotAtelier poésie avec Fred Griot

    Atelier poésie avec Fred GriotAtelier poésie avec Fred GriotAtelier poésie avec Fred Griot

    Cette séance a convaincu les lycéens qu'ils pouvaient se lancer dans une écriture poétique. C'est pourquoi ils ont adhéré à la proposition de Fred lors du deuxième atelier. Il leur a proposé de piocher dans les intitulés de recettes de grands chefs, issues d'une revue du CDI, Thuriès gastronomie magazine . Les élèves devaient ensuite les lire à des clients fictifs

    "Belle darne de bar sauvage au jus d'oseille et fontine, riz étouffé avec des feuilles de cerisiers collectées par nous cet été et fermentées, fines tranches de bar à la vinaigrette."

    "Filet de loup sauvage de Méditerranée rôti à basse température, carottes légèrement marinées au vinaigre de kalamansi, vinaigrette au safran de Provence."

    "Paysage de carottes de mon ami "Eric" et orange maltaise, jeunes pousses acidulées, steusel cacao"

    "L'huître de l'étang de Diane Chant à la résonance méridionale, forestière, volcanique et épicée".

    Les PRE 2 ont à leur tour écrit des menus qu'ils ont interprétés à plusieurs voix.

    "Fromage de chèvre frais frit dans sa croute de chapelure, sur sa galette d'amandes torréfiées et ses zestes de citron confit, sauce miel fondu des hauts plateaux."

    "Pain aux céréales, beurré puis grillé, premier étage composé de bûche de chèvre fondue aux herbes de Provence, lit de salade verte et de tomate, ainsi qu'un pavé de bœuf saignant et de crudités poêlées."

    "Pomme d'amour enrobée d'une ganache chocolat blanc, accompagnée de ses nuages en barbe à papa et de sa cloche en sucre."

    "Petit pain agrémenté de sésame renfermant sa laitue de saison, tomate tricolore entremêlée d'une ribambelle de champignons. Steak cuit à point, sauce cumin et son deuxième pain."

    "Cœur de douceur fruits rouges sur un lit de nuages glacés sauce vanille."

     Cette action aura permis aux élèves de modifier leur vision de la poésie qu'ils envisageaient comme un exercice scolaire de récitation, mais également leur approche de l'écriture, de la prise de parole et de l'écoute des autres.

    Merci à Fred Griot, à la Maison de la poésie Rhône-Alpes et à la région Auvergne-Rhône-Alpes qui a financé cette action.

    Mmes Aguib et Rubino

    Atelier poésie avec Fred Griot






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires